• Traces de pas

     

     

    Traces de pas

     

     Quelques traces de pas sur le sable mouillé
    Et voilà tout à coup mon imagination
    Qui se met à courir à poser des questions
    Mais qui est donc celui qui les a déposées?

    Est-ce quelque vagabond, passant là par hasard
    Ou bien un habitué qui vient là chaque jour
    Pour retrouver sa belle et lui compter amour
    Ou simplement fleurette pour un unique soir?

    Est-ce un sportif musclé, qui vient faire des longueurs
    Pour défouler son stress et se vider l’esprit
    Ou quelqu’un que la mer charme par ses couleurs
    Et qui vient contempler l’horizon infini?

    Est-ce un homme serein ou bien un tourmenté
    Est-ce un cœur généreux ou plein de cruauté?
    Sont-ce les pas posés d’un homme au cœur léger
    Ou bien tout simplement des pas que j'ai rêvés?

    © Marie Le Corre, 8 octobre 2006

     

    « De la vigne au vinBlogs à part »

  • Commentaires

    1
    Yann Quilmeur
    Lundi 23 Octobre à 05:41

    Que de questions sur ces traces de pas... mais tu as raison, ce qu'on voit dans la nature nous aide à développer notre imaginaire et tu n'en manque pas.

    2
    Lundi 23 Octobre à 05:42

    Et si c'était les pas de Marie avec ceux de ses chiens qui la précèdent??? c'est ce que je veux imaginer en tout cas. Les traces de pas sont anonymes en général et pourraient très bien être celles d'une femme.

    3
    Lundi 23 Octobre à 05:44

    Je me suis parfois posé ces questions quand j'ai croisé des traces de pas sur une plage.  J'aime beaucoup le cadrage de ta photo et tes mots aussi bien sûr. Bises.

    4
    Lundi 23 Octobre à 06:15

    superbes mots sur qui et pourquoi ses traces de pas sur une plage c est vrai qu on on se balade a la mer les traces sont toujours interrogatives qu elles soient humaines animales ou mécaniques

    5
    Linda Weber
    Lundi 23 Octobre à 10:45

    Tu as traité ces traces de pas de manière tout à fait originale en t'interrogeant sur celui qui les a déposées. J'aime beaucoup.

    6
    Lundi 23 Octobre à 10:46

    Ce ne sont pas mes traces car rares sont les jours où je peux aller faire un saut en bord de mer. Vivement la retraite! La photo est belle et les traces interrogatives. J'aime Marie, bisous.

    7
    Lundi 23 Octobre à 11:51

    Comme tu le dis, si bien, de l'imagination au rêve, il n'y a qu'un pas !

    8
    Lundi 23 Octobre à 13:30

    Des traces de pas si vite effacées par l'eau qui va et vient !

    Un bel écrit et la photo me transporte. C'est vraiment beau ..... je rêve !

    9
    Lundi 23 Octobre à 14:45
    Traces inconnues
    Alimentent nos rêves
    Avant d'être effacėes
    Par les caresses des vagues
    10
    Lundi 23 Octobre à 16:26

    Bonjour Marie,

    Je vois une trace de pas qui doit être la mienne... "Oignon" en vue sur la gauche !

    La plage est, à cette saison, le lieu idéal pour rêver comme tu le fais !

    Gros bisous.

    Annie

     

    11
    Lundi 23 Octobre à 17:36

    Les traces de pas questionnent et donnent à lire de beaux poèmes.

    On est peut être tour à tour un peu de tout ça!!!??

    Sportif, contemplatif,tourmenté ou  amoureux!!

    En tous les cas la mer et la plage de sable sont très belles aussi.

    J'espère bien y retourner l'année prochaine!

     

    12
    Mardi 24 Octobre à 05:01

    Comme j'ai le temps ce matin je passe ..

    Des traces de pas d'un amoureux ou d'une amoureuse de la mer qui vient la contempler, se ressourcer...

    Ces empreintes ton bien inspirer Marie . Kenavo.

      • Mardi 24 Octobre à 11:14

        J'imprimerais bien les miennes sur une belle plage bretonne...

    13
    Mardi 24 Octobre à 09:15

    Avec l'imaginaire, on fabrique tant de pas vers la lumière

    14
    Annick D.
    Mardi 24 Octobre à 11:22

    Je les reconnais ces traces, ce sont les miennes (sourire). J'adore marcher pieds nus sur le sable même quand la mer est très fraîche. Jolie photo et jolis mots. JTB.

    15
    Andrée Fournier
    Mardi 24 Octobre à 16:11

    Un beau sens de l'imaginaire... peut-être les pas d'un rêveur ou d'une rêveuse qui aime tout simplement la mer. Merci pour votre petit mot Marie, il m'a touchée.

    16
    Mardi 24 Octobre à 19:02

    Traces d'une vie

    Sur le sable mouillé

    Instants éphémères

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :