•  

    Foutue pluie

     Autour de chez moi

     

    Foutue pluie, infinie
    Foutu ciel, arc en ciel
    Je voudrais me dorer
    Au soleil dans les blés.
    Me vautrer sur la plage
    Renvoyer les nuages
    Voir le vert et le bleu
    Et pas que dans tes yeux.

    Les fleurettes, ces pauvrettes
    Ont le col qui décolle
    Elles penchent leur têtes
    Sous la pluie en rigole.
    Elles s’affalent, toutes pâles
    Délavées par l’ondée
    Et le vent en rafale
    Va bientôt les coucher.

    Ces pluies, ce goutte à goutte
    Bien trop souvent nous coûtent
    Un moral delavé
    L’envie de retourner
    Dans les draps nous cacher
    Pour toute la journée
    Jusqu’à ce que le ciel
    Nous revoie le soleil.

    © Marie Le Corre, 10 juin 2006

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique