•  

    Blogs à part

     

     Au début, bien souvent, on est un peu inquiet
    On est comme un enfant devant un nouveau jeu
    On voudrait maîtriser mais ce n’est pas gagné
    Le dur apprentissage se fera peu à peu.

    On se dit, c’est génial, cette drôle de machine
    Elle nous ouvre des portes alors on s’imagine
    Se faire des tas d’amis à l’autre bout du monde
    Et la terre, tout à coup, nous paraît bien moins ronde.

    Et petit à petit on attend les messages
    On regarde qui vient, nous lire ou nous parler
    On découvre des mots et des livres d’images
    Et se forgent des liens, parfois des amitiés.

    Et le temps passe vite, et l’on devient accro
    De l’affreuse machine qui nous est devenue
    L’indispensable outil sans lequel on est nu
    Si une panne vient nous en couper l’écho.

    Tout cela est-il net et sommes-nous vraiment
    Des adultes avérés ou rien que des enfants?
    Bloguons puisque l’on aime et que c’est dans le coup
    Mais sans en oublier le reste autour de nous.

    © Marie Le Corre, 24 mai 2006

     


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique