• Feuilles

     

    Feuilles

     

    Au soleil du matin, qui doucement s’avance
    Elle se laisse bercer par le souffle du vent
    Ses nervures fragiles forment en transparence
    Comme autant de chemins sur les lignes du temps.

    J’aime son vert profond ou parfois bien plus tendre
    Ses fines dentelures, ses courbes ou ses méplats
    Ses arrondis, ses pointes, ou ses jolis méandres
    Et ne me lasse pas d’en admirer l’éclat.

    Rattachée à sa tige, ou bien posée à terre
    Elle est force sauvage ou bien fragilité
    La feuille de l’automne qui de l’arbre est tombée
    M’émeut plus que tout autre, en sa vie éphémère.

    La feuille de printemps, dans ses verts délicats
    Réveille la nature jusqu’alors endormie
    Et celle de l’été protège d’un grand toit
    Les longues heures chaudes des siestes alanguies.

    La feuille de l’hiver sur le sol oubliée
    Petit à petit meurt, sous nos pieds écrasée
    Elle a vécu sa vie mais demain renaîtra
    Le soleil froid lui donne un tout dernier éclat.

    © Marie Le Corre, 11 juillet 2006

     

    « Blogs à partFrôlements »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Octobre à 06:43

    la feuille dans tout sec états j adore hymne à l automne 

    2
    Vendredi 27 Octobre à 06:43

    J'aime beaucoup ce poème qui ne fait pas partie de ton recueil. Les feuilles sont jolies en toute saison et tes mots nous en font apprécier toute la beauté.

    3
    Linsa Weber
    Vendredi 27 Octobre à 06:45

    Te lire est toujours un plaisir et ce poème qui met à l'honneur les feuilles me touche tout particulièrement car durant des années j'ai fait un herbier de feuilles (arrêté depuis longtemps) et je recherchais toutes les variétés de feuilles existant.

    4
    Vendredi 27 Octobre à 06:46

    La feuille dans tous ses états est à l'honneur chez toi ce matin. J'aime ça, bises.

    5
    Claire Mével
    Vendredi 27 Octobre à 07:08

    Ce que j'aime beaucoup avec toi Marie c'est que tu sais traiter de tous les sujets apparemment comme si cela coulait de source. Là je suis un peu jalouse, j'aimerais trouver comme toi "les mots pour le dire". Bisous.

      • Dimanche 29 Octobre à 18:22

        Ca sort tout seul mais il faut dire que j'ai commencé à 8 ans à écrire des poèmes, sacrément alambiqués parfois parce que novice en la matière mais j'ai toujours aimé et il y a beaucoup de choses que je parviens à exprimer via la poésie, plus souvent que via l'oral

    6
    Vendredi 27 Octobre à 07:08

    Superbe comme toujours.

    7
    Annick D.
    Vendredi 27 Octobre à 07:09

    Les feuilles d'automne sont toujours plus impressionnantes parce qu'elles ont des couleurs spectaculaires mais en toute saison les feuilles ont un charme particulier que tu décris très bien dans ce joli poème. JTB.

    8
    Vendredi 27 Octobre à 09:23

    vie de feuilles ne dure qu'une année, pour mieux renaître !!!

    9
    Vendredi 27 Octobre à 11:11

    Coucou. En te lisant, j'ai presque l'impression d'entendre la feuille respirer et soupirer. Tu as réussi à m'envouter. Merci pour cela et bises alpines.

    10
    Vendredi 27 Octobre à 14:51

    bonjour Marie

    joli poème

    au fil des saisons , passe la vie des feuilles

    A+ du troubadour Emmanuel

    11
    Vendredi 27 Octobre à 16:29

    Bonjour chère Marie,

    Une vie de feuille contée dans un bien joli poème !

    C'est un thème cher aux poètes... Bravo et bisous de bon week-end.

    Annie

     

    12
    Vendredi 27 Octobre à 17:14

    Quel que soit le sujet que tu choisis, tu t'en tire toujours très bien pour concocter un très joli poème. Bisous.

    13
    Micky et JP
    Vendredi 27 Octobre à 17:15

    Après lecture de ce joli poème, JP et moi t'envoyons des feuilles et des feuilles de bisous.

    14
    Vendredi 27 Octobre à 18:00

    La feuille au fil des saisons qui nous raconte la vie, toute vie de la naissance à la mort!

    Un plaisir sans cesse renouvelé en parcourant tes pages...

    15
    Samedi 28 Octobre à 07:39
    La ronde des saisons avec une préférence pour les couleurs flamboyantes que revêtent les feuillages en automne
    16
    Maya
    Samedi 28 Octobre à 07:55

    C'est tout à fait ça, tu as écrit "la ronde des saisons". Bisous Marie, passe une bonne fin de semaine et soignes-toi.

    17
    Mercredi 1er Novembre à 08:01

    Papier, crépon ou de chair chlorophylle

    La feuille nous accompagne partout.

    Les saisons de la vie, celles des mots, la subliment

    Superbe poème.

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :