• Des jours et des lunes

     

    Des jours et des lunes

     

    Cela fait bien des nuits, cela fait tant de jours
    Que j'ouvre le grand livre de tous mes souvenirs.
    Ils sont tels des bijoux, rangés dans un vieux cuir
    Brillant d'un doux éclat, au creux de leur velours.

    Il y a tout d’abord cette petite classe,
    Qui sentait bon la craie et l’encre des cahiers
    Et les livres précieux où j’aimais étudier
    Découvrir l’univers au fil du temps qui passe.

    Puis il y a aussi ces textes à réciter
    Ces heures d’exercices à la barre de danse
    Et puis le pensionnat et puis les pénitences
    Quand il nous arrivait d’être trop dissipés.

    Il y a les études et les premiers émois
    Ce temps où nous étions encore en insouciance
    Les rêves de baisers, volés au coin du bois
    Par un prince charmant au cœur plein d’innocence.

    Il y a le mariage, la belle robe blanche
    Les amis tout autour qui nous comblent de vœux
    Et le premier enfant, si petit dans ses langes
    Les veillées près de lui sitôt qu’il est fiévreux.

    Et viennent en suivant les premières blessures
    Les mots qui vous font mal et qui font chavirer
    Ce rêve merveilleux d’un bonheur qui perdure
    Vers l’affreux cauchemar du couple séparé.

    Puis ce sont les parents qui partent à jamais,
    Nous laissant orphelins et à notre tour guides
    Sur un chemin abrupt où aucun parapet
    Ne peut nous protéger de la peur et du vide.

    Mais tout ces souvenirs, que j’égrène aujourd’hui
    Sont bien doux à mon cœur malgré quelque tristesse.
    J’ai vécu des moments de bonheur et d’ivresse
    Qui me laissent au cœur très douce nostalgie.

    J’ai dans mes souvenirs de bien belles images
    Moments d’éternité que je ne voyais pas
    Mais que mon cœur de femme, au soleil de son âge
    Sait reconnaître, enfin, comme cadeaux de choix. 

    © Marie Le Corre, 27 avril 2006

     

     

    « C'était un grand bonhommeVole mon bel oiseau »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Août à 05:28

    wow cela fait une vie de souvenirs qui s efface avec le temps moi j adore 

    2
    Vendredi 18 Août à 09:03

    Bonjour Marie

    A chaque instants de la vie on laisse quelques chose derrière soi

    D'abord c'est l’innocence

    Donnée à la naissance

    Puis ce qui nous est donné se délite à son tour

    Et un jour c'est nous qui nous laisserons ...

    Merci de ce beau partage

    Bonne journée

    Bisous

     

    3
    Vendredi 18 Août à 09:05

    J'aime beaucoup ton album souvenirs Marie, j'en partage quelques uns...

    4
    Linda Weber
    Vendredi 18 Août à 09:06

    Une vie égrenée en quelques mots, de jolis mots d'ailleurs. On ressent un peu de nostalgie en te lisant.

    5
    Vendredi 18 Août à 09:08

    Plusieurs de tes souvenirs sont frères de mes propres souvenirs... Chaque période de la vie est intéressante et vaut d'être vécue, il est juste dommage que parfois on se mette des barrières pour ne pas en profiter pleinement.

    6
    Micky et JP
    Vendredi 18 Août à 09:32

    Certaines strophes de ton livre de souvenirs je les ai vécues avec toi et je suis touchée de tes mots qui expriment bien des émotions que j'ai moi même ressenties. Nous avons eu de belles vies, nous sommes des chanceuses et j'espère que nous aurons encore mille beaux souvenirs à ajouter à nos albums. Bisous ma grande.

    7
    Vendredi 18 Août à 09:32

    Bonjour Marie,

    Un fort beau résumé d'une vie de femme ! Je fais beaucoup le point en ces jours aussi... J'ai ressorti les albums photo, je ne sais si c'est bon signe !!!

    Bonne et douce journée ici sous la pluie.

    Je t'embrasse.

    Annie

      • Vendredi 18 Août à 09:45

        Coucou Annie. Si si ça fait du bien de regarder les photos d'autrefois, c'est chaud au coeur. Je t'envoie un peu du soleil et de la chaleur que nous avons ici, trop chaud pour moi... Bisous

    8
    Vendredi 18 Août à 09:33

    Il est beau ton livre de souvenirs Marie, merci du partage.

    9
    Vendredi 18 Août à 10:44

    Je me suis promenée dans le bleu de tes pages

    et me suis arrêtée sur ton album souvenirs

    dessiné avec les mots de la tendresse

    et quelques notes nostalgiques...

    C'est un bel album poétique que j'ai beaucoup aimé!

    Merci pour ton message laissé sur "Nos moissons"

    10
    Annick D.
    Vendredi 18 Août à 11:21

    De bien jolis mots pour dire presque toute une vie. Je suis sûre que tu en trouveras d'autres pour les années qui viennent et JTB.

    11
    Vendredi 18 Août à 11:22

    J'aime tes mots Marie, tout autant que tes photos. Dans les deux on ressent une grande sensibilité et ça fait des années qu'on se connait aussi je crois te connaître un peu depuis tout ce temps. Bisous

    12
    Vendredi 18 Août à 11:53

    J'arrive aussi à un moment de ma vie où les souvenirs deviennent l'horizon !

    13
    Samedi 19 Août à 10:33

    Si bien exprimé...Ne gardons au premier plan que les joies donnés par cette vie. Les absents sont dans notre souvenir et bien-sûr, leur silence est dur à porter mais les étincelles du soleil réchauffent aussi nos cœurs.

    14
    Marie Le Corre
    Samedi 19 Août à 17:20
    Suite a ras le bol SFR je change d'opérateur et ne dais quand je serai reconnectée. A bientôt. Amitié a tous. Marie
    15
    Lundi 21 Août à 09:55

    Je crois que mon premier commentaire s'est perdu dans la stratosphère. Alors, je reviens lire ce texte qui m'a beaucoup touchée.  La valse des jours avec sa cohorte de joies et peines laisse les souvenirs dans le cœur. Parfois, j'essaie de ne penser qu'aux belles choses mais vite, le reste revient aussi...

    16
    Dimanche 27 Août à 16:09

    Tu as un beau livre de souvenirs et le tout est si bien écrit.

    Un peu de nostalgie mais rien d'anormal .... oui, le temps est passé !

    17
    Vendredi 8 Septembre à 02:20
    Nanegrub

    C'est beau, c'est vrai ! Merci !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :