• Cyclades

     

    Cyclades

     

    Un bleu de mer intense, parfois presque indigo
    Un ciel pur aux couleurs de l’hiver calme et doux
    Ainsi sont les Cyclades, ces îles au charme fou
    Qui dans mon cœur nomade ont trouvé un écho.

    Leurs petites ruelles, étroites et pavées
    Leurs murs vêtus de blanc, leurs sentiers escarpés
    Tout me touche en ces îles que le vent parfois gifle
    Imprégnant dans la roche la marque de ses griffes.

    Qu’elles soient sous le soleil ou baignées par la pluie
    Elles conservent un charme qui n’a aucun égal.
    Celui qui, sur leur sol, a posé ses sandales
    Au plus profond de lui, jamais ne les oublie.

    Des volets bleus azur protègent du soleil
    Cette terre bénie par la chaleur du ciel
    Un âne ici ou là transporte un chargement
    Ces îles de vacances sont dures aux habitants.

    Une femme à sa porte, toute vêtue de noir
    Arrange quelques fleurs ou balaie son trottoir.
    Avec un beau sourire, si vous la saluez
    Elle vous invitera à vous désaltérer.

    Les églises aux clochers et dômes bleus ou blancs
    Les barques colorées qui glissent sur la mer
    Le retour des pêcheurs, le vol des pélicans
    Tout chante ici la Grèce, pays de joie et fier.

    Ce que j’aime en ces îles au charme si touchant
    C’est m’asseoir à la brune face à la grande bleue
    Je fixe l’horizon à m’en brûler les yeux
    Et rêve à des voyages en remontant le temps.

    Les moulins d'un blanc pur, pour moi, ouvrent leurs ailes
    Et m’envoient les parfums des épices lointains
    Je croise en rêve Ulysse et tous ces fiers marins
    Des légendes d’Homère de la Grèce éternelle.

    ©  Marie Le Corre, 15 février 2008

     

    Je fais une petite pause  jusqu'au début août. A bientôt.

     

    « Lorsque la mer est griseCommérages »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Juillet à 06:15

    splendide ce poème un invitation au voyage que j aurai aimé faire merci pour cela

    2
    Mercredi 19 Juillet à 09:13

    Bonjour chère Marie,

    Je vais faire un vilain jeu de mots mais que de grâce pour conter cette Grèce que je ne connais pas mais dont j'ai entendu tant de bien... Dieu fasse qu'on lui laisse sa beauté, on détruit tellement de nos jours au nom de n'importe quoi !

    Je te remercie et je t'embrasse.

    Annie

    3
    Claire Mével
    Mercredi 19 Juillet à 12:03

    Un pays que j'aimerais bien visiter, surtout ces îles que l'on dit si belles. On sent dans tes mots que tu aimes. Je t'embrasse fort.

    4
    Mercredi 19 Juillet à 12:03

    Un très beau poème qui décrit bien les beautés de ces îles que j'ai eu la chance de visiter il y a pas mal d'années.

    5
    Mercredi 19 Juillet à 12:04

    Une très belle invitation au voyage. Bises.

    6
    Linda Weber
    Mercredi 19 Juillet à 12:08

    J'ai visité ces îles il y a trois ans et Jacques et moi en gardons un superbe souvenir... et beaucoup de photos. J'aime ton poème qui les chante si bien.

    7
    Mercredi 19 Juillet à 16:10

    Bonjour Marie

    Lire tes mots fait naître des images 

    Même si de ces Cyclades je n'ai vu la beauté

    Belle évocation en bleu blanc pour plumage

    Merci de ce partage qui me fait voyager

     

    Bel après-midi

    Bisous

    8
    Micky & JP
    Mercredi 19 Juillet à 16:18

    On arrive comme convenu dans la journée de demain mais avant de partir je voulais te faire un coucou et rêver des îles grecques. Bisous.

    9
    Mercredi 19 Juillet à 16:19

    Comme beaucoup je pense je fais une pause vacances jusqu'au début août alors à bientôt. Je rêve de tes îles mais je vais... en Bretagne.

    10
    Jeudi 20 Juillet à 01:10
    Tu es un guide merveilleux pour un voyage paradisiaque.. Merci
      • Jeudi 20 Juillet à 08:59

        J'aime tellement la Grèce et particulièrement les Cyclades que je pourrais la vendre à n'importe qui si je bossais dans une agence de voyages. Merci de ton passage.

    11
    Yann Quilmeur
    Jeudi 20 Juillet à 10:56

    Si j'écoutais Claire on ferait nos valises. Mais mon bateau et la Bretagne me manqueraient bien que j'ai de très beaux retours de marins qui ont fait ces iles à la voile. Joli poème.

    12
    Vendredi 21 Juillet à 11:28

    Une belle invitation au voyage !

    13
    Annick D.
    Samedi 22 Juillet à 12:50
    Annick D.

    Voyager est toujours un bonheur quand on a le virus et voyager par tes mots me rappelle bien des souvenirs. JTB.

    14
    Le chene vert
    Lundi 24 Juillet à 18:48
    Le chene vert
    Ça donne vraiment envie d'y aller mais la ou je suis j'ai aussi le regard vers mes pieds
      • Mardi 25 Juillet à 06:15

        Merci de ton passage Martine, je suis d'autant plus touchée que tu as autre chose à faire en ce moment. Courage!

    15
    Mercredi 26 Juillet à 18:57

    Avec ton beau poème et ta superbe photo, de quoi alimenter les envies de visiter la Grèce que je ne connais pas. Bonne pause .Bises.

    16
    Lundi 31 Juillet à 11:03

    Tu me fais rêver de soleil et de mer sous un coin de ciel bleu !!!

    17
    Lundi 31 Juillet à 14:29

    Bonjour Marie,

    C'est tellement joli, rien que la présentation tout ce bleu et je pars à rêver.
    Un très beau texte et une très belle photo. Merci

    18
    Mardi 1er Août à 15:49

    Bonjour Marie,

    De l'eau a coulé sous les ponts depuis ma dernière visite et je crois que vous avez changé de blog depuis.

    Votre texte respire le soleil, et j'entend le son des vacances en le lisant. Ayant pu voir récemment un certain nombre de photos des Cyclades, votre écrit m'a tout de suite parlé.

    À bientôt.

    Fabien.

      • Mardi 1er Août à 17:47

        Oui ça fait un bail Fabien mais ce qui compte n'est pas le nombre de visites mais la qualité des commentaires déposés.

    19
    Lundi 28 Août à 14:13

    Un soleil couchant

    Dans un ciel azuré

    Tourne le moulin

    ****

    20
    Vendredi 8 Septembre à 02:23
    Nanegrub

    Magnifique !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :