• Chant matinal

     

    Chant matinal

    Bergeronnette grise dans mon jardin, faisant mon marché avec les poils de mes chiens pour construire un nid

     

    Il est là, attentif, guettant de ses yeux noirs,
    Le moindre petit bruit, le moindre mouvement,
    Immobile soudain, puis enfin sautillant,
    Sur le bord du balcon comme sur un perchoir.

    Je peux voir le dessin bien précis de ses plumes,
    Je vois bouger son cœur qui tremble sous le froid.
    Il reste un long moment, sans bouger, aux abois,
    Et tout à coup s’envole, disparait dans la brume.

    Puis il revient encore, il prend de l’assurance
    Se pose un peu plus près, semblant me regarder,
    Inquiet certainement de ma muette présence
    Et moi je reste là, complètement figée.

    Je ne veux pas troubler sa visite amicale,
    J’ai peur de mettre fin à un instant de grâce,
    Et comme s’il comprenait il prend soudain audace,
    De m’offrir un concert de prouesses vocales.

    Je voudrais m’approcher mais je ne veux pas rompre,
    La magie de l’instant qu’il m’offre ce matin.
    Si je bouge un seul cil, sa nature est si prompte
    Que d’un brusque coup d’aile, il filera au loin.

    Reste petit oiseau, termine ta chanson,
    Tes trilles sont si belles, je ne m’en lasse pas.
    J'aimerais que ton chant ne soit rien que pour moi
    Et que ton vol te guide encore à mon balcon.

    © Marie Le Corre, 7 février 2006

     

    « Souvenirs d'enfanceLes portes qui claquent »

  • Commentaires

    1
    Linda Weber
    Lundi 9 Octobre à 06:41

    Un très beau et tendre poème assorti d'une jolie photo de bergeronnette grise.

    2
    Lundi 9 Octobre à 06:42

    J'avais lu ce poème sur ton précédent site et l'avais déjà beaucoup apprécié. J'ai donc un grand plaisir à le retrouver ici.

    3
    Lundi 9 Octobre à 06:43

    C'est joliment construit, ne nous manque que le chant de ce ravissant oiseau.

    4
    Claire Mével
    Lundi 9 Octobre à 06:43

    J'aimerais être réveillée ainsi chaque matin par une beau poème qui chante la nature et les petits oiseaux. Merci Marie, gros bisous et bonne journée.

    5
    Lundi 9 Octobre à 06:44

    Une situation très bien décrite, on entend ton petit oiseau, on le voit se poser sur ton balcon, on l'imagine partant et revenant, c'est adorable. Bises.

    6
    Lundi 9 Octobre à 08:45
    Bonjour Marie
    Un bel hymne à ces chanteurs d'extérieur ☺️
    Joli portrait image et mots.
    Belle journée ☺️
    7
    Lundi 9 Octobre à 08:52

    superbe instant partagé avec un oiseau merci pour ces mots

     

    8
    Annick D.
    Lundi 9 Octobre à 11:33

    Tu passes des grands oiseaux sur ton site photo à un petit oiseau qui vient chanter pour toi, c'est mignon comme tout, romantique et tendre. JTB.

    9
    Lundi 9 Octobre à 11:33

    J'adore, c'est joli comme tout et joliment raconté. Bisous Marie, bonne semaine.

    10
    Lundi 9 Octobre à 12:00

    Habitant à la campagne, les oiseaux sont présents à toute saison... je les nourris en hiver, leur donne de l'eau en période chaude.. Sans eux, il n'y aurait que le silence.. il faut les préserver autant que faire se peut.. leur douce mélodie accompagne chacun de mes gestes en mon jardin.. ta bergeronnette est très bien accueillie dans tes mots .

    11
    Lundi 9 Octobre à 15:56

    Chaque jour je ne lasse pas d'admirer nos petits amis à plumes qui nous enchantent dans tous les sens du terme.

    J'ai rajouté le lien avec la communauté des croqueurs de mots que j'avais oublié d'enregistrer sur mon blog. Il te suffit de cliquer sur le navire pour y arriver et tu pourras lire comment elle fonctionne avec un nouveau capitaine chaque quinzaine.

    12
    Lundi 9 Octobre à 18:59

    Bonsoir Marie,

    Oh que cet oiseau est beau et la photo réussie.

    Enfin les oiseaux arrivent ici avec quelques plantations, le rouge-gorge, les mésanges, les moineaux en masse pour dévorer les graines de la future pelouse mais je les aime tant, une tourterelle, les merles, (monsieur et madame) etc !...

    Merci et bravo pour ce tendre poème avec mes amitiés toujours.

    Bises.

    Annie

    13
    Maya
    Mardi 10 Octobre à 06:48

    La visite de ce petit oiseau est bien décrite et on suit pas à pas l'évolution de son comportement. J'aime! et ta photo aussi. Je t'embrasse fort.

    14
    Mardi 10 Octobre à 06:49

    Ce petit oiseau est très attachant et même si tu n'as plus de balcon maintenant, je suis certaine qu'il y en a de nombreux dans ton jardin, cette petite bergeronnette en est la preuve.

    15
    Yann Quilmeur
    Mardi 10 Octobre à 06:50

    Tu es une veinarde d'avoir un petit oiseau qui ne vient chanter que pour toi...

    16
    Mardi 10 Octobre à 08:03

    Bonjour Annick,

     

    Mignonne bergeronette que tes mots accompagnent si joliment.

    Il y en a pas loin de chez moi. Je les ai vues plus d'une fois ( et pas trop farouches en plus ). Par contre, elles boudent mon jardin.

    Bises de bonne journée

     

    17
    Mardi 10 Octobre à 11:41

    C'est beau ce que tu écris, j'en suis tout ému !

    18
    Andrée Fournier
    Mardi 10 Octobre à 12:52

    D'un côté de jolies brumes matinales et de l'autre un oiseau qui vient chanter pour vous. Quelle chance vous avez Marie!

    19
    Jeudi 12 Octobre à 11:03

    un poétique bonjour Marie

    de jolies rimes au doux réveil du chant matinal des oiseaux

    A+ du troubadour Emmanuel

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :